#
 
 
 
 

Décembre

Vues privées
par Piana *
* l'auteur a utilisé un pseudonyme
Scientifique par hasard, littéraire contrariée, l’ecriture est pour elle une nécessité
 
Décembre, le mois des enfants, grands et petits….
Le mois des fêtes, des cadeaux, ….des féeries,
Des guirlandes scintillantes, des sapins étoilés.
Le mois des chocolats et des marrons glacés.
Celui des étrennes, de la course aux présents,
Du Père Noél et des souvenirs d’antan.

Décembre, le mois des terreurs enfouies en moi
Montrant le bout d’ leur nez dès les premiers frimas,
Un compte a rebours qui résonne dans ma tête,
Bombe a retardement, tic tac hurlant a tue tête
Ca y est ,le sablier est retourné
Plus rien ne peut l’arrêter

Je deviens kamikaze de mon corps
Terroriste aimantée par la mort
Les calendriers de l’avent se dévêtissent
Et l’angoisse peu à peu en moi se hisse,
Strip tease de mes dermes diaphanes
Je déambule en filigrane

Mon cortex n‘en fait plus qu’a sa tête
Attentat programmé de mon être
Je sombre inexorablement
Vers le décembre de mes 21 ans

Quittée par un aimé, qui préfère son amant,
Rejetée par des parents indifférents,
Bousculée, abandonnée,
Déchirée, ensanglantée
Je trouve refuge dans un breuvage chimérique
Nivaquine + alcool =cocktail diabolique

Sirène d’ambulances
Je repose en silence
Le pire est devant moi :
Depuis ce décembre là
Pas un mot sur mon geste,
Surtout de l’oubli sur le reste,
Et pour faire bonne figure,
Apposer sur une décharge ma signature

Il faut surtout masquer, cacher et taire
Afficher des sourires sous mes yeux clairs
Délavés par des ruisseaux de larmes
Je gis exsangue sous toutes ces armes

Décembre, comme tous les ans,
Tel un fantôme errant,
Je me débats,
Mater dolorosa,
Mon enfance m’a rattrapée,
Elle est passée par ici, et repassera par la……
   
Vues ® est une marque déposée  Copyright © 2005 Vues